Retour vers menu épisodes

Traduction : Poussière d'ange

Source : La Fox

Merci de ne pas reposter la traduction sans l'autorisation du Webmaster

102

The man in the SUV

Un SUV conduit par un homme originaire du moyen orient explose devant un café occupé de DC de Washington. Dr. Temperance Brennan, une anthropologue légal, Angela Montenegro, son artiste de reconstruction, et son aide Zack Addy arrivent sur la scène. L'homme du moyen orient est identifié par la sécurité du pays comme Hamid Masruk. Brennan est appelée pour confirmer l'identité.

L'évidence prouve que Masruk a souffert d'un état médical inconnu qui a produit des lésions sur son visage. Son frère Farid partage sa condition, et dit a Booth et Brennan que c’est génétique.

Plus tard, au laboratoire, les loucheurs rassemblent le corps. Zack dépece la chair du squelette en employant des dermestes (larves d’insectes se nourrissant de chair desséchée).

Jack Hodgins, un entomologiste qui est également un expert en matière de substances particulaires, trouve des vêtements de Hamid couverts de perchlorate (substance utilisée dans la confection d’explosifs).

Examinant le squelette dépecé, Dr. Brennan recherche des points d'identifications, comparant ce qu'elle trouve aux archives médical de Hamid. Elle trouve la texture du squelette et de la symphyse pubienne conforme à Masruk. Les modèles de croissance inégaux dans l'os indiquent la malnutrition en tant qu'enfant. L'évidence de multiples fractures sous la plante des pieds sont conformes aux méthodes de tortures utilisées en Afghanistan et à l'histoire de Masruk. Dr. Brennan demande à Zack de faire une reconstruction crânienne, mais elle est convaincue que c'est Hamid Masruk.

Zack avance avec difficultée à la reconstruction du crâne. Les ethmoïdes et le sphénoïde sont rassemblés par fragments. L'intégrité de l'os semble compromise.
Brennan examine le crâne et trouve le tissu osseux exceptionnellement mou. Elle trouve des traces désorganisées de Trabécules sur le crâne. Elle pense que Masruk a pu avoir souffert d'une maladie dégénérative. Elle demande à Hodgins de vérifier la maladie des les Lupus de Paget. Il est négatif pour tous les deux. Brennan fait des vérifications sur les contaminations environnementales.

Hodgins et Zack trouvent du gypse dans les os. C’est non toxique et ça n’endommage pas les os.
C’est utilisé pour l’isolation des explosifs. Ils commencent à reconstruire la bombe, cherchant à identifier comment elle avait était fabriquée.
Brennan trouve des fissures microscopiques identiques aux trabecules du crâne d’ Hamid.
Ceci avère que Hamid a été exposé à une toxine avant qu'il soit mort. Elle contrôle la moelle de Hodgins mais elle est dégradée. Hodgins dissèque les coléoptères qui ont mangé les restes de chair d’ Hamid et y trouve des traces de dioxine.

Lui et Zack lient également le gypse qu'ils ont trouvé à un type de plâtre utilisé dans la fabrication de pyrobar, un genre de tuile ignifuge développée en 1903 par la United States Gypsum Company. En recherchant où dans le D.C cette tuile a été utilisée, ils peuvent identifier où la bombe a été construite, et ainsi le fabricant de la bombe, frère de Hamid, Farid Masruk.

Retour vers menu épisodes